Nos engagements


Une qualité certifiée ISO 9001

La satisfaction du client est au cœur des préoccupations de l’Imprimerie de l’Éperon.

Certifiée ISO 9001, elle pratique une stricte démarche qualité qui intègre des procédures de contrôle permettant, en outre, de garantir la confidentialité et la sécurité des documents sensibles. ISO est un Organisme international de standardisation.

Aujourd’hui, il regroupe 153 pays adhérents qui s’engagent à appliquer de manière identique, le référentiel ISO. La norme ISO 9001 défini les lignes directrices à suivre pour la mise en place d’un système qualité de renommée mondiale.

Ce système correspond à l’organisation du travail, des moyens et des hommes au sein de l’entreprise et il garantit la régularité des prestations fournies. Ainsi, la qualité est un moyen de réussite, un facteur de compétitivité.
La majorité des grands donneurs d’ordre français utilisent le référentiel ISO que ce soit dans le nucléaire, l’automobile, l’industrie, l’aéronautique, l’hôtellerie…
La certification ISO 9001 délivrée par SGS atteste du professionnalisme de nos équipes et de la fiabilité de notre organisation.

 

Environnement

Depuis 2004, l’ensemble des eaux usées domestiques et industrielles de l’Imprimerie de l’Éperon est traité par une micro-station d’épuration biologique. « TECHNISTEP » de 40 équivalents habitants, soit une capacité de 120 personnes.

En savoir plus sur la station d'épuration

L’imprimerie de l’Éperon a devancé les exigences et normes en matière d’écologie.

  • Une station d’épuration intégrée : l’ensemble des eaux usées domestiques et industrielles de l’imprimerie de l’Éperon est traité par une micro station d’épuration biologique « TECHNISTEP », soit une capacité de 120 personnes.
  • Fonctionnement de notre micro-station d’épuration : En quelques heures, un effluent souillé est rejeté en milieu naturel, épuré à 95%. Du fait d’un concept innovant écologique, les effluents industriels subissent un pré-traitement physico-chimique au moyen d’agents biodégradables avant d’être rejetés dans la station (pour subir un traitement complémentaire). Le pompage des boues est prévu une fois par an, voire tous les 2 ans. Celles-ci sont éliminées par des filières de traitement agrées pour être recyclées ou utilisées pour de la valorisation énergétique.

imprimvertEn 2005, l’Imprimerie de l’Éperon a reçu la certification Imprim’Vert. La marque Imprim’Vert garantie que votre imprimeur agit pour l’environnement et qu’il respecte les engagements suivants : élimination conforme des déchets dangereux et banals, sécurisation du stockage de produits dangereux, gestion rigoureuse des produits toxiques.

En savoir plus sur le label Imprim'vert

Nous avons la certification IMPRIM’VERT qui impose :

  • D’améliorer les pratiques de gestion de l’environnement dans les entreprises des métiers graphiques : élimination conforme des déchets dangereux, sécurisation des stockages de produits dangereux liquides, abandon des produits étiquettes toxiques pour l’offset.
  • De valoriser les entreprises des métiers graphiques qui s’engagent dans une démarche d’amélioration de l’environnement par l’attribution d’une marque de reconnaissance.

 

En 2008, l’Imprimerie de l’Eperon obtient les certifications PEFC et FSC. Ces normes vous donneront l’assurance que le bois utilisé dans nos papiers, est issu de forêts gérées de façon responsable.

 

 

Click here to learn more

Les certifications PEFC et FSC concernent l’ensemble de la chaîne papetière, mais également les domaines de l’ameublement. L’apposition de ces labels sur un produit garantit que ce produit est fabriqué avec du bois issu d’une forêt gérée durablement. La gestion responsable des forêts répond à trois conditions :

  • Elle préserve l’environnement ;
  • Elle respecte les droits sociaux des communautés locales et des travailleurs forestiers ;
  • Elle est économiquement viable.

Au niveau forestier, il s’agit de s’assurer du respect de critères tels que la préservation de la richesse biologique des forêts naturelles, le replantage des arbres, l’encouragement de l’emploi local, le respect des droits des populations indigènes, la protection des sols, dans le but de fournir une source de matière première la plus « écologique » possible.

Au niveau des papetiers et des imprimeurs, il s’agit d’assurer la traçabilité et l’identification des produits certifiés afin d’assurer au client que le produit fini provient effectivement de ces forêts gérées durablement.

Des mécanismes de contrôle garantissent que le bois livré aux fabriques de pâte à papier ne provient ni d’un abattage sauvage, ni de sources douteuses. Pour que le client final puisse profiter de la certification, il faut que tous les intervenants de la chaîne soient certifiés : exploitant forestier, papetier et imprimeur.